Quo fata ferunt revient après avoir pris le large pendant un peu plus d’un an et lutté contre quelques vents contraires !

La version enrichie que nous vous proposons le 2 décembre 2018 se fera finalement sans nos chères chanteuses – encore des aléas, mais nous avons tenu le cap sans y perdre notre latin. Si jamais votre destin vous porte vers le gymnase René Leduc à 17h ce jour-là, venez donc y faire un saut ! Pas besoin de maillot de bain ni d’avoir le pied marin, et si vous n’aimez pas la danse, fermez les yeux, avec un peu de chance vous apprécierez les musiques…

Alors au 2, hein ?