La mer a été agitée ces derniers mois ! Et on attendait une accalmie pour donner quelques nouvelles. Quelque peu balloté par nombre d’aléas, le projet «Quo fata ferunt » porte mieux que jamais son nom. Aussi notre collaboration « choralgraphique » a pris du retard, et parce qu’on ne veut pas sortir les rames pour vous présenter coûte que coûte un spectacle insuffisamment préparé, parce qu’on préfère jeter l’ancre un peu plus loin plutôt que de nous échouer lamentablement, parce qu’on préfère plonger dans une piscine remplie … bref, nous avons décidé de reporter le grand saut au début de la saison prochaine. Avant fin 2018 c’est sûr, on vous précise la date après dissipation du brouillard !